Le compostage ? Rien de plus facile.

alt

Récupérez les matières organiques, lorsque vous épluchez vos légumes par exemple.

Mélangez deux tiers de matière végétale fraîches (herbe, feuilles et tiges vertes,

épluchures, fanes et fleurs fannées) avec un tiers de matière sèches

(écorces, copeaux, carton, paille...).

Le compost doit être fabriqué au printemps où en été pour accélérer la fermentation.

Si vous faites cette opération en automne, n'oubliez pas de couvrir votre bac.

Au bout de six mois, vous obtiendrez un compost mûr et de qualité.

Vous pouvez réaliser votre compost en tas dans un coin où dans un bac à compost

où silo, en bois où en plastique que vous trouverez à partir de 40 euros.

Certaines mairies en distribuent gratuitement.

Lors de la première utilisation du bac, n'oubliez pas de couvrir le fond de paille ou

branchettes et jetez-y une poignée de compost déjà mûr où de terre de jardin pour

activer la décomposition.

Et surtout ne nettoyez pas votre bac à compost !

Source : http://www.univers-nature.com/activites/fabrication-compost.html

Google bookmarkTwitterFacebook