Dare-Dare à la gare !

Si vous êtes un habitant de Stockholm et que vous prenez régulièrement le train,

vous devez savoir que votre corps sert désormais de... radiateur !

Sinon, sachez qu'un projet innovant, peu cher et rentable vient d'être expérimenté à

la garde de Stockholm pour récupérer la chaleur humaine.

Tous les jours, près de 250 000 voyageurs transitent dans ce lieu et créent une chaleur

naturelle que les chercheurs, ainsi que Karl Sundholm de la société de gestion

immobilière Jernhuset, ont eu l'idée de récupérer pour la transférer dans un nouveau

bâtiment, à cent mètres de là.

La chaleur chauffe des tuyaux remplis d'eau ce qui réduit les coûts de chauffage du

bâtiment de 20% et sert à la production d'eau chaude.

Le dispositif aura coûté 20 000 euros pour un coût total des travaux qui atteignait

plusieurs millions d'euros.

Le corps humain dégage 150 watts en marchant. Cette installation fournit une énergie

équivalente à 60 000 ampoules.

Les chercheurs du monde entier travaillent sur des énergies alternatives et celle du corps

humain est très bien placée. Mais il y a aussi, même si elle est de niveau très faible,

une énergie électrique à extraire des objets en mouvement, des vibrations et même des sons

et bien sûr des mouvements du corps humain ! le cabinet d'architecture "The facility Architects",

basé à Londres, a même mis au point un projet encore plus global visant à recycler

l'énergie urbaine. A quand les chaussures récupérant l'énergie de nos pas !

Si ces énergies sont très faibles, elles pourraient servir à alimenter de petits appareils

tels que nos téléphones portables. Par exemple, le rendement d'un muscle n'est que de 20%,

le reste est perdu en chaleur !

Alors plus de temps à perdre, on se bouge !

Source : http://www.urbanews.fr/stockholm-la-chaleur-humaine-devient-ecologique.html

Google bookmarkTwitterFacebook