Déposez une idée ou finalisez en une

  1. Articles
  2. Videos | Courts métrages | podcats
  3. Projets
  4. Pour le site ekow
RURALZED >maison zero carbonne >

Lien vers un article intéressant pour EKow !

> http://www.lemoniteur.fr/181-innovation-chantiers/article/solutions-techniques/599021-ruralzed-un-concept-anglais-de-maison-en-kit-zero-carbone-debarque-dans-le-nord

idee article

idee article

Les JO 2012 à Londres !

Je suis tombé sur un reportage sur les JO 2012 à Londres et il y'as plein plein d'aspects écologiques sympa à exploiter pour faire de JOLIS articles
> Tout un complexe est en cours de construction et sera réinvestis pour loger les habitant de Londres par la suite
> le quartier choisi etait à l'abandons depuis des années et avais bien besoin d etre réaménagé
> un système de canaux abandonnés à été rénové et réutilisés pour le transports de matériaux pour les travaux et servira par la suite aux habitants
> l'ensemble des bâtiments sont pensé conçus et réalisés avec le moins de matériaux possibles et dans un soucis de repset de l'environnement concret.

Voici quelques liens pour vos sources

http://www.actualites-news-environnement.com/13329-flamme-Jeux-Olympiques-Londres-2012.html
http://www.linternaute.com/actualite/grand-projet/photo/les-sites-des-jo-2012-a-londres/des-jeux-ecologiques.shtml
http://www.jeux-2012.com/avant-les-jeux/des-taxis-ecolos-pour-les-jeux-olympiques-de-londres

Bon courage au rédacteurs de demain :)

 

Name:
Email:
Idée:
Une suggestion ? une idée ? parlez nous en !
Titre:

 Le plastique

 

     Comparé aux fruits et légumes qui mettent de 3 mois à 2 ans à se dégrader, un sac plastique lui, met 100 à 400 ans. Des chiffres à peine imaginables. Ne parlons pas des emballages plastique qui mettent eux de 100 à 1000 ans et qui occupent la moitié du volume de nos déchets domestiques.

     Que faire de tout ce plastique qui nous envahit ?

     Par rapport au verre le plastique est plus difficile à recycler car on ne refait pas les même objets en plastique à partir du plastique qui a servi.

     Voici les trois grandes catégories de plastique :
— Le PE-HD ou polyéthylène haute densité. Sert à fabriquer les bouteilles et est recyclé sous forme de flacons et madrins autour desquels sont enroulés les films plastique et les bacs de tri sélectif pour les municipalités.

— Le PET ou polyéthylène téréphtalate. Sert à fabriquer les flacons de boissons rafraîchissantes, vin, vinaigre, huile. Il est reconverti en fils pour l'habillement et en rembourrage de couette et peluches ainsi que pour faire des boites à oeuf.

— Le PVC ou polychlorure de vinyle. Sert pour le conditionnement des eaux, boissons rafraîchissantes, vins et vinaigre. Est reconverti pour les canalisations d'eaux usées, revêtement des sols et toitures et fibres textiles.

     Notons que les emballages en plastique que l'on imagine pouvoir être réutilisés tels quels ne le sont pas en réalité car les matériaux dont ils sont constitués sont conçus pour être jetables et l'utilisation répétée de ces plastiques entraînent la dégradation de la matière et la transformation des produits contenus ainsi que des risques pour les consommateurs.

     Tous les plastiques ne sont pas recyclables. On constate que l'abandon dans la nature de ces déchets est fréquent puisque 60 à 85% des déchets ramassés sur le littoral sont des matières plastiques.

     L'incinération qui consiste à brûler les déchets dans des fours à une température de 700°C à 900°C rejette dans l'air des composés volatils polluants et crée des dioxines, composés chimiques dangereux difficilement dégradable par l'organisme.

     Le recyclage pose problème, trop onéreux car le plastique demande des procédés de séparation, de purification, de mise en forme.

     Les taux de récupération et de recyclage sont très faibles car ce n'est pas un matériaux unique, les milliers de formules chimiques utilisées pour les différents produits gênent la récupération et les tri des déchets plastiques.

     Dans tous les cas les produits en plastique deviennent tôt ou tard des déchets. Le recyclage ne fait que retarder l'incinération ou la mise en décharge (où sont libérés dans la nature lors de la dégradation du déchet des métaux lourds, colorants, pesticides, stabilisateurs, adjuvants.)

     Les nouvelles matières plastiques bio fragmentables permettent au plastique de se fragmenter mais pas de se biodégrader, ces particules invisibles de plastique ne sont pas assimilables par la nature. Résultat :  La pollution est invisible mais toujours présente et se disperse.

     Les biodégradables et fragmentables sont une solution car ils réintègrent après usage le cycle de la nature. Elle reste écologique uniquement si la production du plastique végétal composé de produits naturels comme l'amidon n'entraîne pas d'agriculture intensive ni l'utilisation de fragmentables. Certains sacs poubelles sont vendus comme biodégradables et ne sont en fait que fragmentables. On peut y trouver du polyéthylène donc gare à bien lire l'étiquette !!!

     Voici le système des 7 codes utilisés pour le recyclage du plastique : http://fr.ekopedia.org/Matières_plastiques

     Attention, certaines études ont montré la présence d'antimoine dans l'eau embouteillé, substance qui a une toxicité comparable à celle de l'arsenic. La dose augmente avec le temps de séjour de l'eau dans la bouteille !!!

 

Source : http://fr.ekopedia.org/Matières_plastiques

http://www.actionrebuts.org/dechets-sujet-chaud/combien-de-temps-mettent-les-produits

 

Google bookmarkTwitterFacebook